Ecoleinformatique.com est un site du réseau OnlineStrat

google plus youtube linkedin viadeo scoop it netvibes slideshare scribd Newsletter

Quelques Ecoles

ESGI

Services

Faut-il faire une prépa pour faire une école d’informatique ?

Le domaine de l’informatique offre des débouchés et dispose d’un large choix de métiers de plus en plus recherchés allant des chef de projet en informatique aux développeurs web en passant par les ingénieurs en télécoms et réseaux. Mais alors quelles sont les filières pour faire une école en informatique? Il y a t-il une filière préférable aux autres ? On vous éclaire !

La prépa est-elle la seule voie qui permette d’accéder à une école d’informatique ?

 

La voie la plus courante et considérée comme la plus prestigieuse : la prépa scientifique

 

L’informatique dispose d’une voie royale pour évoluer dans son domaine : la classe prépa scientifique. C’est d’ailleurs la voie la plus choisie par les étudiants qui représentent près de 40,3% (en 2015) dans les écoles d’ingénieurs en voie informatique.
La prépa la plus courante pour accéder à une école d’ingénieur est en prépa MP (maths/ physique) et la prépa MPSI (maths physique et science de l’ingénieur). Dans ces deux filières des cours d’informatique sont dispensés tout au long de la formation. En effet, dès la première année, deux à trois heures par semaine sont consacrées aux cours de python en prépa scientifique. Ce langage de programmation est nouveau pour la plupart des élèves et souvent difficile à appréhender en si peu de temps; d’autant plus que dès le second semestre, les élèves de prépa scientifique se spécialisent en choisissant entre deux options : l’informatique ou les sciences de l’ingénieur (SI). Le programme se densifie et se complexifie. Les élèves qui choisissent l’informatique sont alors initiés à la programmation avec CALM ou PASCAL. Cet enseignement se différencie grandement de la programmation avec python. En effet, ces cours relèvent davantage de l’informatique théorique. Maîtriser l’informatique pratique et théorique est donc essentiel pour poursuivre dans cet voie d'où l’utilité de venir consolider ses connaissances et être capable de les appliquer sur les programmes grâce à des cours particuliers d’informatique. La classe prépa permet de présenter les concours aux écoles d'ingénieurs, qui offrent tous la possibilité d’évoluer en informatique, que ce soit grâce à un tronc commun d’informatique qui varie selon les écoles tel que  “informatique, réseau et télécommunication” et aux spécialisations possibles à la fin du cursus. Intégrer une école d’ingénieur en informatique après une prépa scientifique est possible et cette formation dure 3 ans.
Notons qu’il est également possible d’intégrer une école d’ingénieur avec une prépa PT, PSI et certaines écoles avec une prépa technologique (TB, TPC, TSI)   

La voie la plus directe : les écoles post-bac

 

Il est tout à fait possible d’intégrer une école d’ingénieur en informatique directement après le bac. En effet, les INSA, les UT, les ENI et autres école d’ingénieurs avec une spécialisation informatique offrent chaque année quelque 8000 places post-bac diplômés annuels. Néanmoins, ce choix de filière n’est pas pour autant beaucoup plus facile qu’intégrer une classe prépa puisque certaines de ces écoles prestigieuses recrutent sur concours voire sur dossier uniquement et réservent ces places d’admission uniquement aux les élèves ayant eu la mention très bien au bac pour les admissions sur dossiers. Toutes les notes et appréciations sont passées au cribles notamment en maths et en physique. Il est essentiel de préparer l’entrée en école d’ingénieur de la meilleure manière qu’il soit en acquérant des méthodes de travail et des connaissances solides dans les matières scientifiques. Avoir recours à des cours en maths et/ou en cours particuliers de physique peut être une solution pertinente pour un meilleur dossier et une meilleure préparation aux concours. Les concours pour intégrer les écoles d’ingénieurs post bac sont le concours Avenir, Alpha, Geipi Polytech et Advance.

La voie par admission parallèle : après un BTS, DUT, licence d’informatique

 

D’autres voies que la classe prépa et l’admission post-bac en école d’ingénieur permettent d’accéder à une école d’ingénieur informatique. En effet les élèves peuvent intégrer ces écoles en  admission parallèle en deuxième ou troisième année, grâce à un BTS Informatique, un DUT Informatique, ou encore une licence en informatique. Ils devront alors présenter les épreuves du concours E3a ou PT.

Est-il préférable de faire une classe prépa quand on aspire à intégrer une école d’informatique ?

 

Le choix de la classe prépa pour des connaissances théoriques solides

 

Que ce soit en voie scientifique, économique ou littéraire, la classe préparatoire est réputée pour son excellence et sa rigueur. Et pour cause, les enseignants poussent les préparationnaires à  élargir leurs connaissances et acquérir une méthode de travail rigoureuse et surtout un esprit critique et de recherche.
Approfondir et savoir s’adapter en permanence semble être des qualités essentielles pour un étudiant qui veut évoluer dans le domaine de l’informatique, domaine en constante évolution. Un élève issu d’une classe préparatoire peut être un peu déboussolé à l’arrivée en école d’ingénieur, confronté à des matières qui lui sont toutes nouvelles contrairement à des élèves issues de formations plus professionnalisantes ( BTS, DUT, licence d’informatique..). En effet, aux mathématiques, physique, et sciences de l'ingénieur viennent s’ajouter des matières de tronc communs comme des cours de traitement du signal, de systèmes embarqués ou de programmation pour la spécialité télécommunications et réseaux. Quoi qu’il en soit, un élève de prépa a acquis, durant sa scolarité toutes les capacités lui permettant de d’appréhender ces nouvelles matières. Les élèves issus de formations plus professionnalisantes sont vite rattrapés.

L'enseignement de l’informatique en prépa HEC et en école de commerce

 

L’informatique est un domaine florissant et qui offre de plus en plus de débouchés et les écoles de commerce l’ont bien compris. De nombreux élèves d'écoles de commerce se mettent au code. Ainsi, Les écoles de commerce sont nombreuses à proposer des bases en coding, un vrai plus sur le CV.  Ainsi, Jeanne Weckler, responsable marketing du programme Master Grande École à l’ESCP Europe affirme " le Big Data joue un rôle important dans la vie des entreprises, les ingénieurs sont formés pour exercer dans ces domaines là. Avec cette formation, nos diplômés vont pouvoir dialoguer avec les programmeurs, les marketeurs, ou tous ceux qui doivent posséder des compétences dans le développement de sites et autres”
La maîtrise des bases en informatique et en algorithmes est également plébiscité dès la classe prépa dans les voies économiques ( ECE et ECS). Le programme de maths comporte des cours de Scilab, un logiciel libre de calcul numérique. Les épreuves de mathématiques comporte un exercice qui vise à juger de la maîtrise de Scilab. Cette année cet exercice représentait 7 points sur 20 au sujet HEC. L’excellence de la classe prépa semble se laisser séduire par l’informatique, qui offre des clés pour comprendre les enjeux du monde contemporain comme la cybersécurité, le codage ou encore les enjeux du Big Data.